Mut’Toit, un projet innovant pour 4 raisons !

Au départ, il y a un constat : un défaut d’entretien locatif peut bloquer la demande de mobilité d’une famille. Et si la solution était l’auto-réhabilitation accompagnée (ARA) ? C’est-à-dire apprendre aux habitants à réaliser de petits travaux d’entretien dans leur logement. Le projet Mut’Toit est un dispositif résolument innovant, et ce pour 4 raisons…

1- L’auto-réhabilitation accompagnée (ARA) au service de la mutation

L’ARA pour aider les habitants à améliorer leur logement, nous connaissions déjà. Mais l’usage de ce dispositif pour débloquer la demande de mutation d’une famille, il fallait y penser ! Et c’est une première en région PACA.

2- Une démarche inter-bailleurs

Mut’Toit a été initié et co-construit par Erilia et Logirem en partenariat avec l’association Compagnons Bâtisseurs Provence. Pourquoi ? Pour répondre à une problématique : quand un logement ne convient plus à la composition d’un foyer, une mutation est indispensable. Mais parfois, un défaut d’entretien locatif bloque la demande de mobilité.

3- Objectifs à court et long terme : d’une pierre deux coups

En plus de permettre la validation d’une demande de mutation, Mut’Toit a un objectif à long terme. En effet, avec l’ARA, les locataires apprennent les gestes techniques d’entretien locatif et pourront les renouveler dans leur futur logement.

4- Nos équipes, pleinement mobilisées !

De l’identification des ménages éligibles, jusqu’à l’installation dans le nouveau logement, en passant par la phase de travaux, les habitants sont accompagnés à chaque étape. Ce suivi est réalisé par un animateur technique des Compagnons Bâtisseurs Provence mais aussi par tous les collaborateurs des agences Erilia.

Lauréat du Fonds d’Innovation Sociale des ESH et du Fonds d’Innovation de l’Habitat d’Aix-Marseille Métropole, Mut’Toit sera expérimenté pendant 3 ans sur les communes de Marseille, Aubagne et La Ciotat.